Cuba c'est particulier et très intéressant aussi :)

Écrit par Rita Berrada.

Paraît il que "Cuba, on aime ou on déteste". J’ai du mal à être aussi tranchée, c’est un pays particulier c’est sûr…qui mérite d’être visité !

Ce que j’ai le plus aimé c’est : la nature (montagnes, forêts, plages paradisiaques et mer des Caräibes), les belles villes (colorées, pleines de charme avec leurs rues pavées, pleines d'histoire), l'atmosphère (musique et danse partout, vieilles belles voitures qui vous replongent dans les années 50), la gentillesse des locaux, en particulier des hôtes très agréables qui m’ont accueillie dans leur maison.

De l'autre côté, il a été plus difficile pour moi de supporter le manque de liberté dans ce pays : tout est nationalisé et monopolisé, de la compagnie de transport à la société de télécommunications (pour l’accès à internet, il faut être sacrément patient et motivé)… Il ya encore de nombreuses restrictions appliquées aux populations locales, telles que les voyages par exemple (y compris nationaux). Et du fait de l’embargo américain, il y a très peu de choses disponibles, (sauf dans les resorts all inclusive et les restaurants chics), le choix des aliments est très limité par exemple, la nécessite d’un produit basique tel que un briquet ou un réveil se transforme vite en une chasse aux trésors. En somme, j'ai trouvé ça un peu plus compliqué qu’ailleurs, pour un voyage backpack bien sûr! 

J’ai aussi senti qu’il y a 2 sociétés à Cuba : celle des locaux et celle des touristes (2 monnaies différentes, 2 compagnies de bus différentes ... ) et ces 2 mondes ont un peu de mal à ce mélanger.

En tout cas, ce pays, par ses particularités (le communisme notamment) est vraiment intéressant ! Mon opinion ici est purement personnelle, je vous invite à y aller pour vous faire la votre ;)

Sinon, pour ce qui est de mon itinéraire en quasi 3 semaines, je suis allée à La Havane où j’ai adorer flâner dans la ville, en particulier dans "La Havana Vieja", découvrir cette belle architecture variée, y compris certains bâtiments abandonnés. Difficile de rater toutes ces belles voitures anciennes américaines! Le Malecon, longue avenue qui longe la mer est aussi magnifique, avec les grandes vagues qui se brisent sur les bords de la route, ce qui rend parfois la circulation automobile impossible. J’ai aussi beaucoup aimé le phare et la vue magnifique sur la ville, au moment du coucher de soleil. Pour admirer de l’art de rue bien coloré, il faut se rendre au Callejon de Hamel, très joli !

patch havane

Ensuite, je suis allée à Varadero, un bon endroit pour expérimenter comment peut-être 80% du tourisme, se passe à Cuba. Ici ce sont des dizaines et dizaines de resorts all inclusive les uns à côté des autres, des buffets qui ne vous laisseraient pas soupçonner un quelconque embargo, des groupes de touristes, les animations classiques autour de la piscine… Bon ce n’est pas tout à fait ma façon habituelle de voyager, mais c’était bien de voir aussi cet aspect, ça aide à mieux comprendre le point de vue de ceux qui parlent de Cuba en revenant d'un séjour comme ça... Bref ! Ceci dit, la plage à Varadero est très belle, fidèle à sa réputation !

patch vara

Retour ensuite au mode backpacker,  direction Vinales, une petite ville (village presque), tranquille, avec une très belle campagne environnante où ils cultivent des fruits, légumes et du tabac. Ici, on vient surtout pour le paysage des  « mogotes", nom des collines dans la région, véritable paradis pour les grimpeurs aussi, elles offrent un panorama magnifique, avec toutes ces couleurs vertes, rouges et jaunes. Une des meilleures façons de découvrir la région est de faire une belle balade à cheval, étant donné mon historique équitation pas glorieux,  j’ai préféré l'option de trekking :) Le départ très matinal pour voir le lever du soleil sur la vallée, c’était finalement une très bonne idée!

patch vina

Au départ de Vinales, j’ai rencontré ce couple de français, on a vite sympathisé et nous avions les mêmes idées d’itinéraire pour la suite, on a donc décidé de voyager ensemble. Arrivé à Playa Larga, dans la baie des Cochons, la côte sud-ouest de Cuba, nous avons attéri dans une super petite "Casas particulares" avec des propriétaires juste adorables ! A Cuba, les habitants sont autorisés à louer des chambres dans leur maison pour les voyageurs, de sorte que vous vivez sous leur toit, pouvez manger chez eux ... Quelques heures après notre arrivée, nous avons rencontré un autre voyageur solo et nous avons fini par voyager à 4 pendant 10 jours qui ont suivi! :) Voyager à plusieurs à Cuba, ça facilite tout de suite les choses, on a pu notamment faciliter considérablement nos déplacements grâce à une voiture de location ;)

La plage de Playa Larga est calme et agréable avec de beaux couchers de soleil. Il ya cependant beaucoup de « moustiques des sables » qui piquent, je ne sais pas si ça s’appelle comme ça J  

La région est aussi connue pour la plongée et le snorkeling. J’ai fait les 2, et je trouve que ça mérite sa réputatio ! La mer des Caraïbes près de Punta Perdiz et en face de la Cueva de los Peces est super claire, vraiment magnifique, sans doute les plus belles couleurs que je l'ai vu à Cuba! Plongée et Snorkeling offrent une très bonne visibilité avec de beaux coraux et une belle variété de poissons tropicaux, aussi une petite épave et quelques murènes et rascasses. La plongée dans la Cueva de los Peces a été assez extraordinaire ! Ma première plongée dans un cenote (faille tectonique inondée), toute une expérience! C’est assez impressionnant! Dès que vous descendez, ça devient très vite sombre (la faille est profonde de 70m), on allume nos petites lampes torches waterproof, et on nage à travers des passages souterrains au milieu de stalactites et de stalagmites; à certains endroits, il ya un peu de lumière venant d'en haut, de sorte que l'eau devient turquoise ... vraiment magnifique! Pas tellement de poissons ou coraux, mais l'expérience vaut vraiment la peine!

Nous sommes aussi allés à Las Salinas, à quelques kilomètres de Playa Larga, fait partie du parc national de Zapata, où nous avons observé les oiseaux et repéré un petit crocodile. Malheureusement les moustiques étaient également sur représentés là-bas! :)

Enfin, avant de quitter cette région, nous avons passé un après-midi dans une plage paradisiaque juste à côté de Playa Giron, probablement ma plage préférée à Cuba. Nous avons apprécié le soleil sous les cocotiers et quelques baignades/snorkeling bien agréables !

patch playas

Après quelques jours autour de ces belles plages, nous avons été à Cienfuegos, une petite ville mais vraiment sympa. En raison de la présence de certaines industries, on remarque assez vite, que par rapport à d'autres villes, celle-ci est plus riche, avec tous ces magasins dans la rue piétonne, et même quelques petites supérettes... (bon on est loin de ce qu’on peut trouver dans les villes européennes, mais par rapport à Cuba, on voit vraiment la différence). L'architecture de la ville est très joli avec un certain héritage colonial français, l'atmosphère est agréable et le Malecon, le long de la baie, offre des belles vues. De Punta Gorda, on peut profiter du beau coucher de soleil! Le centre-ville avec Jose Martin Park vaut également une promenade.

Après quelques jours à Cuba à manger quasi tous les jours la même chose dans les casas particulares, on était heureux comme tout de trouver une petite adresse d’un restaurant italien délicieux et pas cher du tout J On a aussi écouté de la très bonne musique live, dans cette ville qui était la préférée de Benny Moré, considéré comme un des plus grands chanteurs à Cuba.

patch cienf

En route pour Trinidad, nous avions prévu de visiter El Nicho, un très beau site avec des cascades, des piscines naturelles ... jusqu'à ce que la voiture commence à fumer ! Le moteur n’était apparemment pas assez puissant pour supporter la montée, du coup on a été obligé de laisser tomber:) Changement de plan, on a décidé de faire un petit  pique-nique sur la route, dans une très belle plage, au programme bains de soleil, snorkeling et sieste, l’épisode de la voiture en panne était déjà oublié J

A notre arrivée à Trinidad, on a eu la chance de trouver de supers casas particulares pour loger, avec d’adorables hôtes. Puis on a marché dans cette belle ville, vieille de 500 ans, pleine de charme et de couleurs, avec sa "Casa de la Musica", une scène musicale en plein air, où vous pouvez simplement vous asseoir sur les marches écouter du très bon son, et voir les cubains se déchaîner à la salsa. J’ai ai profité pour prendre quelques cours aussi, et je me suis vraiment amusée ! J Beaucoup plus petit que La Havane, Trinidad a une atmosphère particulière, le genre où on se sent tout de suite bien et où on prolonge tous les jours la durée de son séjour J J’y suis finalement restée 4 nuits. Les vues du haut des tours sont aussi incroyables, surtout au coucher du soleil.

Il ya aussi de nombreux endroits autour de Trinidad qui méritent un arrêt. Playa Ancon, est une plage, à seulement quelques minutes de la ville, agréable, même si j’ai vu mieux à Cuba :) La Valle de Los Ingenios, auparavant la principale région pour la production de sucre, avec des plantations de cannes à sucre, des usines et une ancienne ligne de chemin de fer, offre de très beaux paysages. La vue depuis le haut de la tour Manaca Iznaga vaut la peine;)

Last but not least, nous avons passé une journée à Cayo Macho également appelé Cayo Iguana, une petite île sauvage, plein d’iguanes et autres charmantes créatures. Le trajet en catamaran est super agréable, sur place, on a pu profiter du  snorkeling dans cette eau aux couleurs étonnantes, mais aussi du sable blanc et du calme environnant, vraiment magnifique!

patch tri

Voilà c’était la fin des 10 jours de voyages avec mes 3 supers compagnons, avec lesquels j’ai passé de supers moments ! Et déjà presque la fin de mon voyage à Cuba, puisque je retourne passer 2 nuits à La Havane avant de prendre mon vol pour Cancun, au Mexique, prochain chapitre! ;)

Infos pratiques

Écrit par Rita Berrada.

  • Résumé de l’itinéraire :

    La Havane : 2 nuits/ 2 jours à l’aller et 2 nuits/2 jours au retour

    Varadero : 3 nuits/ 4 jours

    Vinales : 2 nuits/ 2 jours

    Playa Larga et environs (Playa Giron, Punta Perdiz, Salinas) : 3 nuits/ 2 jours

    Cienfuegos : 2 nuits/ 1 jour

    Trinidad et environs (Ancon, Cayo Macho … ) : 4 nuits/ 4 jours

  • Argent :

2 monnaies circulent à Cuba:

CUC = 1 $; monnaie touristique, les restaurants, les hébergements et les souvenirs se paient en CUC.

CUP ou moneda locale = 24/25 cuc, utilisable plus rarement pour de  petits achats locaux, genre fruits, qqs taxis.

Vous trouverez  quelques distributeurs automatiques dans les grandes villes : Havana, Cienfuegos, Trinidad, en revanche quasi inexistants à Vinales ou Playa Larga par exemple, prendre ses dispositions.

Sinon, il y a des Cadecas (bureaux de change locaux), plus intéressant de changer l’euro que le dollar pour lequel la commission est plus élevée. Possibilité de changer les CUC en CUP et inversement dans les Cadeca aussi.

  • Transports :

Les transports inter urbains à cuba ce n’est pas la partie la plus facile. Une seule compagnie de bus : Viazul qu’il est très compliqué voir impossible de réserver à l’avance.

J’ai pris le bus 2 fois : Havane/Vinales : 12 CUC et Playa Larga/ Cienfuegos : 10 CUC

Les options les plus simples: louer une voiture (environ 40€/  jour) ou prendre taxi collectivo (taxi partagé avec d’autres personnes qui font le même trajet).

Taxi partagé entre Vinales et Playa Larga: 35 cuc/ personne.

Les moyens de transport à la Havane ne manquent pas entre les vieilles voitures (Tour de la ville entre 20 et 25 cuc), les taxis (payable en CUC ou CUP seon..), les bus, les cocotaxis jaunes… Et puis vos 2 jambes, vous n’aurez pas trop de mal à vous déplacer J

Sinon, voilà le contact d’un taxi à La Havane: possible de négocier 15 cuc au lieu de 25 pour trajet aéroport. Très sympa Carlitos, mais voiture un peu en fin de vie J

taxi

  • Logement

A part les hôtels, pour un séjour plus authentique, vous pouvez loger dans les « casas particulares » cad chez l’habitant. Depuis, quelques années le gouvernement cubain a autorisé les habitants à louer des chambres dans leur logement pour les voyageurs. Vous vivez donc sous le même toit que les hôtes, avec votre propre chambre avec salle de bain privée. Les hôtes proposent en supplément de vous préparer les repas.

Maisons et établissements reconnaissables par ce signe bleu. Si vous préférez réserver à l'avance, pensez à passer un coup de fil plutôt qu'à envoyer un mail, étant donné l'accès à internet, vous risquerez d'attendre longtemps avant qu'on vous réponde.

casa particular

Globalement, il faut compter entre 15 CUC min et 30 CUC pour des chambres basiques, très correctes. Ne pas hésiter à négocier un package avec petit déj. Pour les repas (déj ou diner : petite entrée, plat et fruits), ça peut aller de 6 CUC à 10/12 selon les options (poulet, poisson, langouste…)

Ce qui fait la différence entre une casa et une autre, au-delà du confort, c’est surtout les gens ! Certains sont vraiment adorables et un vrai contact s’établit (même si ils restent quand même bcp sur leur réserve…) d’autres en revanche font ça par pur objectif lucratif et ça se ressent sur l’expérience qui se retrouve assez appauvrie.

Je partage 2 adresses de casa que j’ai vraiment adoré, avec des hôtes adorables !

A Playa Larga : Entre 20 et 25 nuit + petit déj (me souviens pas bien J) Repas: 6 je crois

playa larga casa

A Trinidad : 22 cuc nuit + petit déj repas: entre 6 et 8 cuc

trinidad casa

  • Accès internet :

    WIFI uniquement à La Havane, dans les hôtels du quartier Vedado, en achetant une carte à gratter. Dans les 8/10 CUC de l’heure.

   Autres villes : aller aux centres ETECSA (espèces de cyber cafés ou vous pourrez vous connecter depuis un poste fixe). 6 CUC de l’heure.

Visit the new site http://lbetting.co.uk/ for a ladbrokes review.