Santiago de Chili, ou là où je retrouve la familia !!

Écrit par Rita Berrada.

Après les quelques jours passés à San Pedro de Atacama, direction sud, pour la capitale du Chili : Santiago. Pour ceux qui n’auraient pas révisé leur géographie depuis longtemps, le Chili est un pays, long, très long (4200 km), du coup, pour ce petit voyage, il n’en faudra pas moins de 24h pour arriver à destination !!

Il y a bien un avion qui relie les 2 points, mais j’ai du temps (un des grands avantages du voyage au long cours, on est beaucoup moins pressés !) et puis les quelques heures dans le bus me permettent généralement de me poser, trier mes photos, écrire mes récits…donc ce n’est jamais du temps perdu. En plus ils passent même des films assez récents. Là en l’occurrence, j’ai vu « Bajo la misma estrella », en espagnol, oui oui je vois des films en espagnol maintenant ;), très beau et très triste ! J’avais acheté le livre en anglais  « the fault in our stars »  que je n’avais pas encore eu le temps de lire.

Et en plus, là en l’occurrence, je suis sacrément motivée pour les 24 h de bus, parce qu’au bout je retrouve la familia ! Les parents ont organisé un petit voyage en Argentine et une petite escapade spéciale au Chili pour m’y retrouver, et Ali mon frère s’est joint à la troupe. Je retrouve donc les 3 à Santiago, pour 5 jours à passer ensemble. Je suis super contente et très excitée de les retrouver.

Pour le bus, très confortable, mais on n’est toujours pas au niveau de service des bus péruviens. Ici, pas de repas à bord, on vous distribue en 24h, 3 fois la même petite boîte contenant 1 petite brique de jus et des biscuits gaufrettes. Heureusement que je ne perds jamais mon sens de la survie et que j’avais bien évidemment prévu ce qu’il fallait. Moi, avec la bouffe, je ne rigole jamais ! J


Image00046J’arrive donc à Santiago dans l’après midi, au bout de mes 24h, et me dirige vers l’hôtel réservé par mes parents. Ici, les réceptionnistes ont un look assez particulier, je ne sais pas depuis quand les vestes ¾ sont à la mode ? J Mais la chambre est juste TOP !! Wawww ! Tellement grande, avec des lits simples, de la taille d’un lit double, baignoire, sdb toute propre, serviettes toutes moelleuses...bref tout le confort « normal » d’un bon hôtel quoi. Mais, je peux vous dire que quand ça fait 1 mois et demi qu’on dort dans des dortoirs, ce confort c’est comme du luxe dont on apprécie le moindre petit détail ! ;) Il y a même une très jolie piscine sur une terrasse en plein air, bon il ne fait pas assez chaud pour en profiter, mais il est très agréable de se poser autour.

Image00001   Image00002

La famille n’arrive que le soir, je sors donc faire un petit tour de quartier (en plein centre) et manger un morceau puis me pose tranquillement dans la chambre pour profiter du luxe de ce confort J 11h, minuit, 1h du matin, la lutte contre le sommeil devient de plus en plus difficile, mais je résiste et à presque 2h du matin ils arrivent enfin !

Malgré la fatigue de nous tous, nous sommes tellement heureux de nous retrouver, les bisous et les hugs fusent, le bonheur est à son comble..bref, si vous avez déjà vu des marocains à l’aéroport, c’est un peu ça J

Les parents vont dormir dans leur chambre et Ali et moi, on reste « tiw tiw tiw » jusqu’à 3h et quelques, tellement contents de se retrouver et tellement de choses à se raconter ;)

Le lendemain, 7h et demi du matin, maman vient toquer à notre porte pour une petite séance câlins matinale et un autre tour de « tiw tiw tiw », bref, ça fait trop du bien !!!

10 h, le tour commence, monsieur le guide vient nous chercher à l’hôtel, pour nous emmener en transfert privé (un espèce de mini van tout nickel) faire un petit tour de la ville. Oui oui, pendant 5 jours, c’est terminé les « bon, qu’est ce que je fais aujourd’hui » et les balades dans les rues, map en main. Les parents ont opté pour un voyage organisé, sans groupe en plus, juste nous, avec programme, guide et tout le tralala. Bon c’est différent, très différent de ce que j’ai l’habitude de faire, je ne pense pas qu’à choisir, je me convertirai pour cette formule, mais j’avoue que c’est super confort et puis ça me fait « des vacances » sans avoir à réfléchir en permanence à quel transport prendre, où aller, combien de temps… J

De toutes les façons, très franchement, je « m’en fous presque » de ce qu’on visite et comment. Le plus important étant qu’on soit ensemble. On pourrait être à Tombouctou dans une jeep au lieu de Santiago dans ce mini van nickel, ça serait pareil (enfin, à l’écrire, ça me donne envie de prendre l’option Tombouctou tout de même J). Bon blague à part, tout le plaisir étant de passer ces moments précieux avec les parents et Ali qui ont fait le déplacement pour me voir.

Image00022

En l’occurrence, même les visites étaient sympathiques J On visite plusieurs quartiers, depuis la voiture pour la plupart, on s’arrête au Cerro San Cristobal, pour une vue panoramique sur la ville, avec notamment la tour la plus haute d’Amérique Latine.

Image00004     Image00028

On fait aussi une halte dans une très belle station de métro, avec des fresques murales, et une petite maquette de Santiago à l’époque, très jolie !

Image00014     Image00015

On passe par la place du palais présidentiel, la cathédrale de Santiago, on fait un tour vers la Plaza de Armas (encore elle ! J)…

Image00016     Image00017

Image00020     Image00021

On s’arrête vite fait au marché central où on déjeune dans un petit restaurant sur place.

Image00026

On se balade un peu dans le quartier « Paris/ Londres », oui c’est assez original J et charmant.

Image00003   Image00011   Image00013

On passe par quelques petites places agréables, des immeubles colorés et quelques peintures sur les murs. Il y a pas mal de parcs aussi

Image00023     Image00024

Image00025   Image00037   Image00041

On a le droit à un temps de rêve : temps de printemps, pas chaud, pas froid, ciel bleu, peu de vent, parfait !

La ville nous laisse une bonne impression, globalement (même s’il y a des différences entre les quartiers) c’est « clean », c’est rangé, c’est assez moderne, c’est aéré, c’est agréable. Après, ça n’a pas spécialement un gros cachet, mais voilà c’est agréable. On est loin du KO des grandes villes comme Lima ou La Paz, en même temps, tout le Chili c’est 17 millions d’habitants, donc ça ne se bouscule pas vraiment J

On prend plein plein de selfies et photos de famille.

PANO SELFIES SANTIAG

On se balade dans les rues piétonnes du quartier, bordées de quelques immeubles coloniaux assez jolis. On fait un peu de shopping dans le petit marché artisanal du coin (spéciale dédicace à maman qui adore ça J)

Image00034   Image00035   Image00036

On mange assez bien globalement (surtout péruvien :p)

Image00005Ali et moi, on fait une petite extension, solos, au Cerro Santa Lucia, un autre view point de la ville, beaucoup moins haut que le précédent mais super mignon, avec une vue 360. On se prend une glace pour compenser l’effort des quelques marches, on se pose sur un banc face à la vue, on papote…

Image00006Image00007 

Image00033

Bref, des instants simples et tellement bons !!

Comments

  • No comments found
Please login to comment

Visit the new site http://lbetting.co.uk/ for a ladbrokes review.